Réconciliation des mémoires

‘‘Pour nous, le choix est fait. Nous sommes de ceux qui refusent d’oublier. Nous sommes de ceux qui refusent l’amnésie même comme méthode. Il ne s’agit ni d’intégrisme, ni de fondamentalisme, encore moins de puéril nombrilisme.’’

Aimé CÉSAIRE

OBJECTIFS

Comprendre la différence entre la mémoire et l’histoire

Expliquer les conflits entre la mémoire et l’histoire qui se veut consensuelle

Donner la parole à ceux qui se sentent les oubliés de l’histoire

Apaiser les mémoires blessées

ACTIONS

Conférence-débats à destination des jeunes sur plusieurs thèmes ; la guerre d’Algérie, L’histoire de l’immigration en France…

Visites de sites, musées, expositions, films…

Ateliers pédagogiques pour montage de projets artistiques

Formations à destination des professionnels

Tables rondes avec l’intervention de spécialistes : anthropologues, ethnopsychiatres…

Ateliers à destination des familles pour déconstruire les préjugés