ACTIONS

Actions à destination des professionnels

Suite aux événements qu’a connus le pays, beaucoup de professeurs, des professionnels travaillant au contact des jeunes ont exprimé leurs désarrois face au nouveau fléau de radicalisation. Ils ont aussi exprimé leurs désarrois face à l’appréhension de certaines réflexions ou comportements des jeunes relevant souvent des différences culturelles et de leurs complexités. La laïcité, le fait religieux, l’islamophobie… sont des sujets qui suscitent les débats passionnés chez les jeunes et des réponses vêtues par l’émotion, l’approche approximative des professionnels.

L’association met en place des conférences-débats pour pallier à ces manquements et désamorcer les malentendus.

MOYENS

Donner les outils aux professionnels pour pouvoir identifier le processus de radicalisation.

Fournir des grilles de culture facilitant le dialogue et l’échange avec les jeunes afin d’effacer les ambiguïtés et les amalgames.

Apprendre à faire face aux questions, ne pas avoir peur des questions. Les formations n’ont pas la prétention de former des adultes spécialisés dans telle ou telle thématique mais elles ont le mérite à poser le diagnostic et d’apporter des réponses et des connaissances sur des thématiques et des questions ou des comportements récurrents.

Renforcer la formation des professeurs d’histoire et d’éducation civique sur l’étude de certains thèmes ce qui permettra de donner une approche rationnelle et distanciée.

Compléter les cours d’éducation civique par une approche juridique.

Agir sur les représentations en prenant connaissances des histoires et des situations locales.