Étude des théories du complot

Le fléau de la radicalisation a démontré : un malaise identitaire vécu par les jeunes, une méfiance à l’égard des institutions et des moyens de communication traditionnels, voir même un rejet. Cela a permis aux recruteurs de s’engouffrer dans cette brèche et de proposer une autre alternative en manipulant les moyens de communication ayant le plus d’influence sur les jeunes. Fort de ce constat, le projet développé par l’association s’appuie sur les mêmes outils et aborde la problématique en utilisant les mêmes méthodes pour déconstruire l’argumentaire présenté par cette idéologie conspirationniste au moyen de décryptage des codes utilisés. Le but recherché est de développer leurs esprits critiques et de leur permettre de prendre de la distance face à ce qui leur est présenté.

Des actions de sensibilisation visant à combattre les théories conspirationnistes. Des actions sont mises en place pour outiller les jeunes à mieux analyser l’information et à les éduquer à décrypter les images.